20170609_214813

 

Je commence par le pied de tomate qui a deux tomates ! Youpi !

J'ai choisi de ne pas les couvrir d'un plastique qui les protégéraient de la pluie et par conséquent du mildiou .

Je préfère les laisser à l'air libre !

C'est peut-être pas ce qu'il faut faire mais en demandant à droite et à gauche, je me suis rendue compte que beaucoup ne les couvraient pas non plus !

Et vous ?

 

20170609_214942

 

Je dépose sur mes buttes pas mal de paillage de toutes sortes : foin, feuilles, herbes arrachées, fougères, paillis de chanvre pour que mes buttes ne s'assèchent pas trop vite.

Et j'ai repiqué à côté des oeillets d'inde qui éloignent les pucerons et les fourmis mais aussi attirent d'autres insectes qui adorent les pucerons.

https://au-potager-bio.com/pourquoi-mettre-des-oeillets-dinde-entre-les-pieds-de-tomates/

 

20170609_214925

20170609_214805

20170609_214754

Voici mes deux pieds de tomates qui me semblent plus fragilisés : j'espère que ce n'est pas une maladie, j'ai pincé deux à trois feuilles qui étaient très jaunes de peur qu'elles n'accentuent par leur présence un début de maladie ! 

 

20170609_214825

Voici mes petits pois : comme mon premier semis a capoté un peu, j'ai procédé à un second un peu plus tard et là à ce jour, ça pousse bien !

20170609_214837

20170609_214917

 

Voici les haricots qui se sont faits un peu grignotés !

 

 

20170609_214859

20170609_214907

 

Voici les plants de betteraves que j'ai repiqués ! la chaleur ne leur rend pas la vie facile ! En tout cas, heureusement que j'en ai repiqués car mes semis n'ont pas beaucoup pris et je crois en connaître la raison : j'ai recouvert mes semis de foin pour les protéger des fortes chaleurs sauf que j'ai du carrément les étouffer ! Je vais procéder autrement la prochaine fois : j'attendrai juste de les voir sortir pour protéger comme il faut ma terre.

20170609_214933

Et voici mes belles laitues !

20170609_214952

 

Voilà un de mes plants de courgettes ! Des traces blanches sont en surface des feuilles, je ne sais pas si c'est de l'oïdium mais en prévention j'ai aspergé les feuilles d'un mélange contenant 10% de lait. Le lactose se charge de grignoter ce champignon. Je vais sans doute renouveller cette opération. J'ai pu lire que cette maladie n'entravait toutefois pas la production de beaux légumes.